François LAUPRÊTRE

François Lauprêtre est né le 8 novembre 1899 à Marigny. La classe 1919 est incorporée à partir d’avril 1918. C’est la dernière incorporation de la grande guerre. François a 18 ans et demi.
Sous le matricule 11318, il est appelé au 53° régiment d’artillerie de campagne, comme soldat de 2ème classe. Son bataillon est à l’offensive près de Chatillon sur la Marne.

 Depuis le 26 mai les lignes subissent, en Champagne, l’offensive allemande, poursuivant leur progression après la prise de Soissons. Les allemands dépassent la Marne le 9 juin. Le 22 juin, la contre offensive du général Mangin arrête l’armée adverse à 70 km de Paris.

La grippe espagnole arrive au printemps 1918 dans les tranchées. Elle tue 12 000 poilus. Je ne sais si au bout de trois mois de guerre, François Lauprêtre fut atteint par cette maladie, mais sur sa fiche une troublante « bronchite capillaire, rougeole » est donnée comme cause de sa mort le 1er juillet 1918 à l’Hôpital N°78 de Montferrand. Il n’avait pas 19 ans.

 Voici retrouvées dans « mémoiresdeshommes » quelques pages du Journal de marche de son corps d’armée en juin - juillet 1918.

Lauprêtre 1

Lauprêtre 2

Lauprêtre 3

Lauprêtre 4